Cheminées et inserts

Firerock

Panneau isolant en laine de roche, mono densité, rigide, revêtu d'une feuille d'aluminium.

Télécharger la fiche produit
Back

01

Résilience au feu

L'isolation ROCKWOOL résiste à des températures au-delà de 1000°C.

Dans les zones urbaines où l’espace est limité, de plus en plus de personnes travaillent et vivent dans des immeubles de grande hauteur. Ces structures peuvent apporter des solutions ingénieuses au problème de logement d’une population croissante.

02

Performances thermiques

Economies d'énergie associées au confort intérieur.

Une bonne régulation de la température favorise des conditions de vie et de travail saines et confortables, et influe sur notre épanouissement, en particulier en milieu urbain. Cela réduit également les coûts liés au chauffage, à la climatisation et la ventilation, ainsi que l’empreinte carbone du bâtiment.

03

Performances acoustiques

Réduit ou absorbe les sons et améliore la qualité sonore.

Qu’il s’agisse de voies ferrées, de tramways, de routes ou d’aéroports, une bonne infrastructure est cruciale pour la vie urbaine, mais elle peut également être très bruyante. Les vibrations au sol, le bruit de la circulation, sans parler de la pollution sonore humaine, ont tous un effet grave et néfaste sur notre bien-être, en particulier dans les zones densément peuplées.

04

Comportement à l'eau

Optimise notre ressource la plus précieuse.

La croissance démographique a un impact conséquent sur la production alimentaire traditionnelle, et le changement climatique fait de la prévention des inondations un enjeu majeur. La laine de roche peut être utilisée pour absorber ou repousser l’eau selon les besoins, et pour la faire circuler dans une serre, ce qui résout de nombreux problèmes de gestion de l’eau.

05

Robustesse

L'assurance de performances durables.

Chaque semaine, 1 million de personnes s'installent dans un environnement urbain. Cela entraîne une pression énorme sur l'infrastructure existante, les ressources énergétiques et l'Environnement. Le défi est de construire des villes durables, capables de supporter leur population actuelle et future.

06

Circularité

Matériau réutilisable et recyclable.

Même si la roche est l’une des matières premières les plus abondantes de la planète, nous devons continuer à mieux utiliser les ressources. Nous avons développé notre technologie de manière à utiliser les déchets d’autres industries comme matière première alternative.

07

Esthétique

Allie les performances à l'esthétique.

Vivre et travailler dans des espaces esthétiques a un impact sur notre bien-être et notre motivation. Les environnements dans lesquels nous aimons passer du temps peuvent améliorer la cohésion sociale et rendre les quartiers plus sûrs et plus sains.

Back

Caractéristiques techniques

Télécharger la fiche produit
Ajouter un produit pour comparaison
Domaines d'application Firerock est utilisé pour l'isolation du mur d'adossement, de la hotte et du contrecoeur dans le cadre de la réalisation d'une cheminée à foyer fermé selon DTU 24.2.
Masse volumique nominale 80 (kg/m³)
Réaction au feu A1 | incombustible | Euroclasse

Firerock est incombustible ; il ne contribue donc pas au développement de l’incendie (Euroclasse A1).

Résistance thermique

Toutes les épaisseurs de 30 à 50 mm permettent d’atteindre les valeurs de résistance thermique stipulées dans le DTU 24-2.

Conditions stipulées dans le DTU 24-2
Travaux d’atrerie : R > 0,70 m2.K/W à 50°C ou > 0,40 m2.K/W à 200°C Classé A1.

Tenue en température
Essai CTICM n° 01-F-230 du 14 Juin 2001 :

Les panneaux Firerock supportent un régime constant à 250°C pendant 10 h sans se décoller, après avoir été mis en œuvre avec colle et adhésif spéciaux hautes températures ROCKWOOL et conformément à la technique d’isolation traditionnelle d’une cheminée.

Guide de mise en oeuvre

Arrêté du 31 octobre 2005 relatif aux dispositions techniques pour le choix et le remplacement de l’énergie des maisons individuelles : « Les maisons individuelles dont la demande d’autorisation de construire ou une déclaration préalable a été déposée à compter du 1er septembre 2006, chauffées à l’électricité doivent être équipées, hors de leur construction, d’un système d’évacuation des fumées vertical compatible avec le raccordement d’une installation de chauffage à combustible gazeux, liquide ou solide et d’un foyer fermé à bois ou à biomasse. Une réservation dans les planchers des niveaux intermédiaires doit être réalisée pour le passage du conduit. En l’absence de raccordement, le système d’évacuation sera obturé de façon étanche».

Arrêté du 22 octobre 1969 relatif aux conduits de fumée desservant des logements.

Arrêté du 23 février 2009 relatif à la prévention des intoxications par le monoxyde de carbone dans les locaux à usage d’habitation.

Arrêté du 9 juin 2009 relatif à l’agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte des appareils indépendants de chauffage à bois dans le cadre de la réglementation thermique 2005.

NF DTU 24-1 : Travaux de fumisterie.

NF DTU 24-2 : Travaux d’âtrerie.

Cahier CSTB n°3590 : Abaques de dimensionnement.

Retour
Retour
Retour

Firerock est incombustible ; il ne contribue donc pas au développement de l’incendie (Euroclasse A1).

Retour

Toutes les épaisseurs de 30 à 50 mm permettent d’atteindre les valeurs de résistance thermique stipulées dans le DTU 24-2.

Conditions stipulées dans le DTU 24-2
Travaux d’atrerie : R > 0,70 m2.K/W à 50°C ou > 0,40 m2.K/W à 200°C Classé A1.

Tenue en température
Essai CTICM n° 01-F-230 du 14 Juin 2001 :

Les panneaux Firerock supportent un régime constant à 250°C pendant 10 h sans se décoller, après avoir été mis en œuvre avec colle et adhésif spéciaux hautes températures ROCKWOOL et conformément à la technique d’isolation traditionnelle d’une cheminée.

Retour

Arrêté du 31 octobre 2005 relatif aux dispositions techniques pour le choix et le remplacement de l’énergie des maisons individuelles : « Les maisons individuelles dont la demande d’autorisation de construire ou une déclaration préalable a été déposée à compter du 1er septembre 2006, chauffées à l’électricité doivent être équipées, hors de leur construction, d’un système d’évacuation des fumées vertical compatible avec le raccordement d’une installation de chauffage à combustible gazeux, liquide ou solide et d’un foyer fermé à bois ou à biomasse. Une réservation dans les planchers des niveaux intermédiaires doit être réalisée pour le passage du conduit. En l’absence de raccordement, le système d’évacuation sera obturé de façon étanche».

Arrêté du 22 octobre 1969 relatif aux conduits de fumée desservant des logements.

Arrêté du 23 février 2009 relatif à la prévention des intoxications par le monoxyde de carbone dans les locaux à usage d’habitation.

Arrêté du 9 juin 2009 relatif à l’agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte des appareils indépendants de chauffage à bois dans le cadre de la réglementation thermique 2005.

NF DTU 24-1 : Travaux de fumisterie.

NF DTU 24-2 : Travaux d’âtrerie.

Cahier CSTB n°3590 : Abaques de dimensionnement.

Dimensions

Ep. isolant (mm)

Long. (mm)

Larg. (mm)

Réf. produit Code EAN Ep. isolant (mm) Larg. (mm) Long. (mm) pièces / colis colis / palette pièces / palette m² / colis m² / palette palettes / camion m² / camion
53432 3537310018038 30 600 1000 10 8 80 6 48 52 2496
53433 3537310018045 40 600 1000 10 6 60 6 36 52 1872
127089 3537310099396 50 600 1000 8 6 48 4,8 28,8 52 1497,6

Aucun résultat

Plus ...
Back

documents

 

 

pdf
icon
Fiche produit ROCKWOOL - Firerock
Fiche produit ROCKWOOL - Firerock

mise à jour février 2022

pdf
Back

Vous avez un projet, besoin d'un conseil ou une question technique sur ce produit ou une autre solution ROCKWOOL ?

Cliquez ici